L’audit 360, au travers d’une analyse de l’organisation de la DSI et de ses composantes majeures que sont l’architecture applicative, l’infrastructure, la production et exploitation et les projets critiques, permet d’effectuer un état des lieux du SI de l’entreprise, d’identifier ses forces et faiblesses, et d’établir un ensemble de recommandations adaptées pour aligner le SI à la stratégie de l’entreprise.

Enjeux

Les entreprises sont amenées à adapter régulièrement leur stratégie en fonction de ‘environnement économique et concurrentiel dans lequel elles évoluent. L’exécution et la performance de cette stratégie repose fortement sur le système d’information de l’entreprise, et la capacité de ce dernier à s’adapter rapidement. Dans ce contexte, l’audit 360 a pour objectif :

  • Diagnostiquer les freins de performance,
  • Identifier les solutions efficaces et réalistes,
  • Évaluer le coût et l’impact des préconisations.

Principes

L’audit 360 s’opère sur des SI en changement ou des projets sensibles pour lesquels ils convient d’aligner SI et stratégie d’entreprise.
Partant de ce constat, Feeloë a élaboré une démarche d’analyse permettant de réaliser un diagnostic précis reposant sur :

  • Une interview des acteurs clés de la DSI,
  • Une interview des directions métiers avec lesquelles la DSI collabore,
  • Une analyse de la couverture fonctionnelle du SI,
  • Une évaluation du management de la fonction IT.

Des préconisations sont établies sur la base du diagnostic effectué. Elles permettent de définir les actions les plus efficaces au regard des contraintes stratégiques, métier, et techniques, de leurs coûts de mise en oeuvre, et des gains de performance attendus.

Explorer la couverture fonctionnelle du SI

Passer en revue la couverture métier/fonctionnelle apportée par le SI et les projets en cours. Evaluer les leviers que peut apporter le SI sur les processus business :

  • Décrire la couverture fonctionnelle du SI et en évaluer la maturité en regard de la cible à atteindre,
  • Évaluer la viabilité des choix technologiques et la gestion des risques,
  • Évaluer le développement des logiciels, le processus d’achat, ainsi que les niveaux et les coûts de maintenance.

Evaluer le management de la fonction IT

  • Evaluer le management de la fonction SI, son budget et sa performance globale,
  • Identifier et mesurer les risques liés au SI.

SI

Démarcheaudit 360

Phase 1 – Maturité du Management IT

  • Revue de l’organisation informatique, des missions et responsabilités des ressources qui le composent,
  • Revue de la planification stratégique des projets IT et de l’alignement du SI par rapport à l’activité de l’entreprise,
  • Analyse des processus budgétaires, des capex, des processus de décision d’investissement,
  • Evaluation de la méthodologie et des pratiques en terme de pilotage/gestion de projets.

Phase 2 – Analyse des architectures et infrastructures IT

  • Analyse des infrastructures et architectures IT (matérielles et logicielles), ainsi que des choix technologiques
  • Evaluation du niveau de sécurité, des procédures de sécurité du SI et de la capacité à reprendre l’activité après un sinistre,
  • Evaluation de la performance des opérations et de la satisfaction du service aux utilisateurs
  • Evaluer les processus d’achat relatifs à l’infrastructure et des coûts de maintenance associés

Phase 3 – Executive Summary

  • Evaluation du potentiel de la fonction SI pour soutenir la stratégie de l’entreprise
  • Identification des leviers IT sur les fonctions opérationnelles
  • Recommandations et plan d’actions