Le Cloud Computing apporte nombre de changements dans la façon de gérer son Système d’Information. Ce nouveau modèle d’architecture informatique implique à moyen terme une évolution de la gouvernance du SI de l’entreprise.

Enjeux

En 2008, le Cloud Computing a représenté en Europe, un marché de 3,3 milliards d’euros et devrait atteindre 7 milliards en 2012 (source PAC 07/2009 pour l’Union Européenne). Pourtant l’externalisation de certains éléments du SI vers des plateformes de Cloud Computing classiques n’est pas évidente pour les DSI car il leur faut évaluer :

  • Les impacts en terme de sécurité des données,
  • La politique de gouvernance à établir dans le cadre d’une approche Cloud Computing,
  • La fiabilité des systèmes proposés,
  • Les applications éligibles au modèle SaaS.

Principes

Le Cloud Computing consiste à utiliser des ressources informatiques (serveurs, stockages) opérées par un tiers qui garantit une puissance de calcul et une capacité de stockage à la demande. Le Private Cloud Computing est une déclinaison du Cloud Computing qui permet une
approche plus incrémentale. Sur un plan technologique le Private Cloud Computing peut être considéré comme une
extension/évolution d’une architecture virtualisée. Dès lors, ce nouveau modèle d’architecture informatique implique à moyen terme des
changements dans la gouvernance du SI de l’entreprise.

cloud computing
Elements clés d’une configuration en mode Private Cloud Computing

Pour cela, il est nécessaire d’adresser cette problématique selon deux axes :

Utilisateurs

  • Business IT Management : gestion de la performance opérationnelle du SI
  • Gestion des SLA : définition et suivi des contrats de service
  • Conformité réglementaire : respect des normes réglementaires et légales
  • Gouvernance : régulation et optimisation

Fournisseurs

  • Capacity Planning : gestion des ressources et capacité
  • Sécurité et Gestion des identités
  • Gestion des opérations IT : production et infrastructure
  • Politique d’approvisionnement et sourcing
  • Bande passante : gestion des besoins en bande passante

Démarche

 Démarche Private Cloud Computing

Phase 1 – Définition du périmètre d’application
1. Consolidation d’infrastructures et de SI
2. PRA
3. Gestion de pics d’activité
4. Recours à des services métiers tiers

Phase 2 – Elaboration de la stratégie d’adoption

1. Analyse de l’existant
2. Choix des applications et services à déployer sur le Cloud
3. Contraintes réglementaires
4. Contraintes de sécurité
5. Attentes en termes de confidentialité
6. Niveaux de services
7. Planification et définition des étapes clés

private cloud computing

Phase 3 – Evaluation du ROI
1. Choix du modèle économique
2. Identification des gains attendus

Phase 4 – Conception de l’architecture cible
1. Private Cloud Computing
2. Virtual Private Cloud Computing
3. Approche hybride

  • Private Cloud Computing / Virtual Private Cloud Computing
  • Private Cloud Computing / Public Cloud Computing

4. Solutions techniques à implémenter

Phase 5 – Mise en oeuvre
1. Elaboration de la gouvernance SI et Corporate appliquée au Cloud
2. Implémentation et contrôle des systèmes de sécurité
3. Implémentation des mécanismes de déploiement
4. Définition des indicateurs et des tableaux de bord de suivi
5. Déploiement des solutions et des applications

Publicités